Adaptations pour éviter d'être mangé

De Biodiversité - Costa Rica - 2010
Aller à : Navigation, rechercher

Une adaptation est la caractéristique d'une plante ou d'un animal qui lui permet de survivre dans son milieu ambiant. Une adaptation structurelle correspond à une partie du corps d'un être vivant dont les fonctions spécifiques favorisent la survie de l'espèce. Par exemple, les pattes palmées permettent au canard de nager tandis que les serres permettent au hibou d'attraper ses proies. Une adaptation comportementale fait référence à la façon dont se comporte un être vivant dans son milieu ambiant. On compte parmi ces comportements : les tactiques de chasse, la migration, l'hibernation et d'autres qui assurent la survie de l'espèce.

Il faut ajouter des exemples d'adaptations que les animaux et végétaux ont pour éviter d'être mangé (épines, produits chimiques toxiques, etc.).


Référence

http://www.pc.gc.ca/apprendre-learn/prof/itm2-crp-trc/htm/massasauga01_f.asp

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils