Autotrophes

De Biodiversité - Costa Rica - 2010
Aller à : Navigation, rechercher

Un autotrophe est un organisme vivant qui a la capacité de synthétiser ses propres matières organiques selon ses besoins à l'aide de matière inorganique, soit l'eau, le gaz carbonique et les sels minéraux. Ce processus peut être réalisé par énergie lumineuse, la photosynthèse pour les végétaux, ou par énergie chimique pour les organismes chimioautotrophes, comme le thiobacillus. Le mot grec auto vient de soi-même et trophos vient de qui se nourrit d'une certaine manière.

Antonyme : Un Hétérotrophe est un organisme vivant qui ne peut synthétiser ses propres matières organiques et qui en devient donc dépendant dans son milieu.

Références

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils