Photoautotrophe

De Biodiversité - Costa Rica - 2010
Aller à : Navigation, rechercher
Apiculture-Ruche-abeilles14.jpg
Un photoautotrophe, aussi appelé simplement phototrophe, est un organisme capable de produire soi-même sa propre énergie, à travers la photosynthèse. Ainsi, à l’aide de la lumière du soleil, il convertit le dioxyde de carbone et l’eau, qu’il obtient de son environnement, en matières organiques qui serviront dans ses cellules, pour, par exemple, la respiration cellulaire. Les photoautotrophes terrestres sont les plantes, alors que les espèces marines sont des algues, des protistes, et des bactéries.

Une caractéristique particulière des photoautotrophes est sa capacité de se réorienter en fonction de la source de lumière. Ce phénomène s’appelle le phototropisme. Il est notamment observable dans un champ de tournesols (le nom le dit), qui, au fur et à mesure que le soleil progresse dans le ciel, se tournent et s’ajustent pour toujours lui faire face.

Par opposition, il y a les hétérotrophes, qui doivent acquérir de l’énergie de leur environnement en l’ingérant, comme tous les constituants d’une chaîne alimentaire, qui tirent leur énergie de leur nourriture.


Ne pas confondre avec les photoorthotrophes, primates nord-américains qui abusent totalement de leur caméra, dont l'espèce la plus connue est le Willus Césarus Larousse (photo ci-bas).


WillusCésarusLarousse.jpg



Références

http://www.thehoneygatherers.com/images3.1/stock/Francais/6Apiculture/Apiculture-Ruche-abeilles14.jpg

http://en.wikipedia.org/wiki/Phototroph

http://en.wikipedia.org/wiki/Photosynthesis

http://en.wikipedia.org/wiki/Phototropism

http://www.facebook.com/home.php#!/photo.php?pid=3899059&op=4&o=global&view=global&subj=882590071&id=564246636

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils