Prédation intraspécifique

De Biodiversité - Costa Rica - 2010
Aller à : Navigation, rechercher

Définition

La prédation intraspécifique, ou communément appelée cannibalisme, est un phénomène où un animal quelconque s’empare d’une proie dans le but de s’en nourrir. Cependant, dans ce cas précis, la proie appartient à la même espèce que le prédateur. Plusieurs espèces sont reconnus pour cette tendance et ce, dans des cas bien spécifiques.
La prédation intraspécifique peut être observée lors de la reproduction de certains insectes, notamment la mante religieuse et certains types d’araignée. La femelle dévore généralement le mâle après la copulation.
Il y a également d’autres espèces non-cannibales chez qui ce phénomène peut être observé. Cela est, en règle générale, du à une pénurie alimentaire ou une forte présence d’autres prédateurs. On peut nommer cela cannibalisme de survie.
Sinon, dans les espèces vivant en sociétés, la prédation permet de contrôler la population, d’éviter la famine et d’éliminer la progéniture la plus faible.

Références

fr.wikipedia.org/wiki/Cannibalisme_animal

www.larousse.fr/encyclopedie/nom-commun-nom/cannibalisme/30364#902558

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils